Qu’est ce le Reiki

Qu’est-ce que le Reiki ?

Le Reiki est une méthode de soin japonaise appartenant à l’approche énergétique. Dans cet article, vous découvrirez ce qu’est cette thérapie, ses principes, son histoire, ses bienfaits, sa pratique ainsi que les contre-indications.?

En japonais, Rei veut dire universel et inclut la matière, l’âme et l’esprit. Ki (ou Qi) renvoie à l’énergie vitale qui circule en nous, telle que la comprennent les médecines orientales comme la Médecine traditionnelle chinoise et l’ayurveda. Le Reiki est donc la mise ou la remise en contact de « l’énergie universelle » et de notre propre « force vitale » dans le but d’éveiller un processus dynamique de guérison.

Les grands principes

Le Reiki appartient aux approches dites énergétiques, dans lesquelles le praticien intervient sur le champ vibratoire de la personne. Cette habileté est habituellement associée à des techniques de méditation ou à des disciplines de pratique spirituelle comme il en a existé, sous une forme ou une autre, dans la majorité des cultures à travers l’histoire. Mais le Reiki se distingue de ces pratiques traditionnelles puisqu’il est dépouillé de toute attache religieuse et qu’il ne demande pas de cheminement spirituel particulier.

Les bienfaits du Reiki

Au cours des dernières années, au moins 4 revues systématiques ont été publiées sur les effets thérapeutiques du Reiki2-5. Cependant, la qualité méthodologique des recherches réalisées jusqu’à maintenant est déficiente. Les preuves scientifiques sont donc actuellement insuffisantes pour affirmer que le Reiki est une approche thérapeutique efficace en pratique clinique.

  • Diminuer le stress et les symptômes dépressifs. Le Reiki est utilisé par certains praticiens pour réduire l’anxiété au moment de chirurgies ou dans des maisons de santé ou de retraite, par exemple. On a aussi rapporté qu’il pouvait contribuer à réduire le stress et les périodes de déprime chez les personnes âgées1.
  • Améliorer la qualité de vie des gens atteints de cancer. Plusieurs études ont montré l’effet bénéfique du Reiki sur la fatigue, la douleur, l’anxiété et la qualité de vie d’individus souffrant de cancer 12 13
  • Diminuer les problèmes de mémoire et de comportement. Une étude réalisée sur des patients souffrant soit de la maladie d’Alzheimer soit d’atteintes cognitives légères a montré une amélioration de la fonction mentale ainsi qu’une diminution des problèmes de mémoire et de comportement chez les participants du groupe Reiki. Mais ces résultats doivent être considérés comme préliminaires en raison de l’absence d’un groupe placebo (Reiki mimé, par exemple) et du petit nombre de participants.11.
  • Réduire la douleur : plusieurs études ont montré les effets bénéfiques du Reiki sur la douleur. Une étude aléatoire portant sur des individus devant se faire extraire des dents de sagesse a montré que des séances de Reiki après les interventions avaient permis de réduire de façon significative la douleur ressentie7. Dans une autre étude réalisée sur des femmes se présentant pour une hystérectomie, le Reiki avait permis de réduire la consommation d’analgésique et d’améliorer la douleur des participantes9.
  • Contribuer à la réadaptation à la suite d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Un essai clinique a évalué l’efficacité du Reiki comme ajout au protocole de réadaptation chez des patients hospitalisés ayant subi un AVC6. Les résultats ont indiqué que le Reiki aurait un effet limité et sélectif sur l’humeur et le degré d’énergie. Par contre, il n’aurait pas d’effet significatif sur l’indépendance fonctionnelle dans des activités quotidiennes comme manger, se vêtir, se déplacer, etc., ni sur la dépression.

Source : Passeport sante