Qu’est ce la PNL ?

Qu’est-ce que la PNL ?

La programmation neurolinguistique est une démarche pragmatique en psychologie appliquée élaborée au milieu des années 1970 par les Américains Richard Bandler et John Grinder. Elle cherche à modéliser les « savoir-faire » (compétences) et les « savoir-être » (attitudes, convictions, valeurs, estime de soi) de gens de talents dans leur domaine pour les retransmettre à ceux qui en ont besoin. Les interventions des PNListes ne sont pas toutes au même niveau. Certaines proposent l’acquisition de compétences personnelles (par exemple : gestion de conflit, synchronisation…) ou relationnelles (par exemple : stratégie de mémorisation, stratégie de réunion, prise de parole en public…) d’autres de « lever » les barrières dues à des croyances limitantes (par exemple : « je n’y arriverai pas », « c’est pas pour moi », « il n’y a pas d’espoir »…) et ayant un impact sur l’estime de soi. La PNL vise à l’amélioration de l’autonomie, du respect mutuel, du dépassement de soi, de la tolérance, de la liberté de pensée, de la qualité relationnelle avec les proches

La PNL (Programmation neuro-linguistique) fait partie des thérapies brèves (de deux séances à deux ans de consultation maximum). Lors d’un entretien préalable, le patient est invité à déterminer ses motivations et à se fixer un objectif à atteindre au cours des séances. Pendant ce temps, le thérapeute observe son patient, afin de savoir quel système sensoriel il privilégie. Le thérapeute s’adapte alors au mode de communication de son patient, pour le guider dans l’exploration de ses comportements et lui permettre de les reproduire consciemment ou de les modifier si nécessaire.

La PNL propose avant tout de mobiliser les ressources de notre inconscient. Ces dernières sont constituées d’expériences ou de connaissances oubliées, de dons encore inexploités qui ne demandent qu’à s’exprimer… Le patient doit donc renouer avec la performance, c’est-à-dire avec sa créativité et sa capacité à s’adapter à une situation. Cela s’appelle la «modélisation». Mieux connaître les moments où l’on se sent efficace et compétent permet alors de construire une «boîte à outils», dans laquelle on puisera à loisir au moment de faire face à une situation difficile.

Modifier ses comportements passe avant tout par la pratique. C’est pourquoi il est courant de devoir faire des exercices entre chaque séance.

IMPORTANT :

La PNL est soumise à un parcours de formation, un coach doit avoir effectué une formation certifiante ou qualifiante.